/medias/image/7340303175d83513232f12.jpg
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Eric Leray, MMA promotion 2011

Nos diplômés sont remarquables !

-

21/07/2015

 

eric


 



« Quand j’ai appris qu’IDRAC Alumni cherchait des ambassadeurs un peu partout dans le monde, j’ai sauté sur l’occasion ! »



 


Retour sur la rencontre avec Éric Leray, ambassadeur IDRAC Alumni de Thaïlande dans un bar branché de la capitale : Bangkok.  Cet ancien élève du campus de Nantes s’est lancé en 2014, dans le projet ambitieux du premier supermarché en ligne en Thaïlande (www.delishop.co.th) !

 

 

Éric, un petit retour en arrière s’impose. Quel a été ton parcours scolaire avant de te retrouver à 13800 kilomètres de Nantes ? 

J’ai obtenu un bac ES avant d’effectuer un an en fac de droit. J’ai enchaîné avec un BTS en Management des Unités Commerciales en alternance dans une boutique Hugo Boss en province. Puis, j’ai poursuivi mes études en intégrant le Bachelor de l’IDRAC en troisième année, j’ai réalisé mon alternance au sein de l’agence de communication Genius And Co. Par la suite, j’ai poursuivi avec l’envie de concilier études et expérience professionnelle. J’ai alors effectué mon Bac +4 en alternance au sein de la Direction de la Communication Régionale d’EDF et mon Bac +5 à la Direction de la Communication Régionale du Groupe La Poste.

 

Tu as d’abord trouvé l’entreprise. Pourquoi avoir ensuite choisi l’IDRAC ?

J’ai orienté mes recherches vers les écoles proposant une formation en alternance, et j’ai trouvé l’IDRAC campus de Nantes, le programme correspondant totalement à mes attentes. Après mon Bachelor, qui m’a plu tant sur le plan des études que sur le plan professionnel, c’est tout naturellement que j’ai suivi le programme MMA Communication et Développement Commercial.

 

Comment s’est passé l’année après ton diplôme?

Très bien ! J’ai eu l’opportunité de continuer un an en CDD  au sein du Groupe La Poste. Puis, je me suis dirigé vers un autre grand groupe, Vinci. Là, j’ai occupé le poste de responsable des relations publiques sur deux départements pour le projet de la Ligne à Grande Vitesse (L.G.V.) Sud Europe Atlantique entre Tours et Bordeaux. Ce poste m’a offert pendant un an une grande liberté d’action et des missions très enrichissantes.

 

Et après, qu’as-tu fait?

J’avais à ce moment-là 26 ans et je me suis dit pourquoi ne pas tenter l’expérience à l’étranger, je voulais aller sur un territoire en pleine dynamique, en pleine émergence. Apprenant le Mandarin depuis plus d’un an, la Chine aurait pu être une destination naturelle. Mais j’ai choisi de rejoindre Bangkok pour deux raisons. Tout d’abord cette grande métropole est le moteur économique et culturel de toute l’Asie du Sud-Est puis, passionné de boxe thaïlandaise, cette ville m’offrait la possibilité de pratiquer mon sport avec une toute nouvelle approche.

 

On se demande toujours si c’est difficile de s’installer l’étranger. Parle-nous de ton expérience.

Je suis arrivé avec un visa étudiant d’un an et je me suis inscrit dans une école qui proposait des cours de thaïlandais. Arrivé à Bangkok, ma recherche d’emploi a été difficile. Pour un étranger, les contraintes légales pour travailler sont nombreuses. J’ai essayé de « réseauter », en me tournant vers les ambassades et chambres de commerces,  Et, par hasard, j’ai rencontré mon futur employeur qui montait le premier supermarché en ligne en Thaïlande. Une semaine après, nous avons conclu à un accord… C’était il y a 16 mois… Nous venons tout récemment d’ouvrir en cette fin avril 2015 le premier supermarché online en Thaïlande.

 

Quels conseils pourrais-tu donner aux étudiants idraciens?

Il ne faut pas avoir peur d’essayer et de se lancer en s’expatriant. Peu franchissent le pas mais rares sont ceux qui le regrettent.

 

Pourquoi avoir choisi d’être ambassadeur IDRAC Alumni? 

Quand j’ai appris qu’IDRAC Alumni cherchait des ambassadeurs un peu partout dans le monde, j’ai sauté sur l’occasion. C’est avant tout une bonne chose de pouvoir valoriser l’école avec des relais aux quatre coins du globe. C’est aussi un moyen de mise en relation pour des offres d’emploi et de stages. Enfin c’est une formidable occasion de pouvoir partager toutes les informations utiles avec ceux qui souhaitent tenter une aventure professionnelle au pays du sourire.

 

Interviewé par Fabien TOFFOLON, IDRAC Management de la stratégie de marque, de l’innovation et du lancement de nouveaux produits et services, promo 2014 – le juillet 2015.

 

432 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Nos diplômés sont remarquables !

Eric ALBERT (MBA 2019) - Ambassadeur IDRAC Alumni de Toulouse

User profile picture

IDRAC Alumni

28 novembre

Nos diplômés sont remarquables !

Corentin LUPIERI (Bachelor 2014), Responsable Grands Comptes Export - Groupe Lemoine

User profile picture

IDRAC Alumni

31 juillet

1

Nos diplômés sont remarquables !

Robin PALAZZOLO - Bac+ 5 promotion 2017

User profile picture

IDRAC Alumni

25 avril