• Connectez-vous

Pierre CHARTIER (MME 2007), co-fondateur de Nos Vignes

  • 15 oct. 2018
  • -
  • Catégorie : Actualité du réseau
  • -
  • Auteur : IDRAC Alumni
  • -
  • Vu : 304 fois



5 questions à...

Pierre CHARTIER , lauréat du Prix Développement durable et RSE - Prix EDIA 2018




Pierre, dites-nous-en un peu plus sur votre entreprise Nos Vignes ?

Nos Vignes propose une expérience unique et une véritable aventure œnologique. Elle permet d’adopter des pieds de vignes, de les voir grandir puis d’élaborer son propre vin. C’est se glisser dans la peau d’un vigneron.


Après des années de salariat, vous avez décidé de vous lancer dans l’aventure entrepreneuriale, quelles ont été vos motivations ?

Après 6 ans d’expatriation en Inde dans deux sociétés industrielles, j’ai choisi de revenir aux sources. Mes grands-parents étaient agriculteurs, cela faisait partie de mon sang et de mon enfance. Attaché au terroir, à la nature, au Beaujolais, ma rencontre avec Arnaud né au cœur de cette région a concrétisé cette envie d’acheter une parcelle à Juliénas afin de partager ma passion. 


D’où vous est venue l’idée de développer votre activité dans le domaine du vin ?

Plus qu’un attrait pour le vin, je suis passionné par la vigne. Ce n’est pas tant le résultat qui m’intéresse, c’est le processus d’élaboration du vin qui m’attire vraiment. 


Comment voyez-vous l’avenir de Nos Vignes?

Si notre première motivation est de convertir nos vignes en biodynamie, nous souhaitons également représenter les principales régions viticoles de France. Nous nous tournons vers quelques domaines, en Bourgogne, en Val de Loire, en Languedoc afin de proposer une gamme plus importante de vins, représentatifs des différentes appellations. Nous aspirons à devenir une référence en terme de protection du patrimoine viticole français.


Cette année, vous avez postulé aux Prix EDIA (Entrepreneurs et Dirigeants IDRAC Alumni), parlez-nous un peu des raisons qui vous ont poussé à déposer votre candidature ?

Je monte actuellement une gamme en B to B. Faire connaitre mon projet au réseau des diplômés était une vraie fierté pour moi, car sans IDRAC Business School, je ne serais sans doute pas allé aussi loin. C’était un moyen d’accroitre ma visibilité et de partager ce projet avec mes anciens confrères. 


Découvrez Nos Vignes en vidéo : 




Auteur :
IDRAC Alumni

Staff
  • Prix EDIA 2018
  • alumni
  • entrepreneur

Commentaires

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire