IDRAC BUSINESS SCHOOL
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Thibault ALLOUARD (MGE 1994), co-fondateur d'ADDON-acs

Actualité du réseau

-

07/09/2017

 

5 questions à...

Thibault ALLOUARD, co-fondateur d’ADDON-acs

&

lauréat du Prix Innovation technique / conceptuelle – Prix EDIA 2017

 

"La clef du succès de notre développement est principalement basée sur notre capacité à capter rapidement les marchés, et si nous arrivons à tenir les délais de notre roadmap, l’avenir d’ADDON-acs est assuré"

 

 

Thibault, dis-nous-en un peu plus sur ADDON-acs?

ADDON-acs est la première plateforme de digitalisation du parcours de soin !

En développant des outils de collecte de données auprès des assurés (application smartphone) et des professionnels de santé (bornes d’optimisation du parcours patient), et en intégrant d’autres sources d’informations que la plateforme analyse et traite en temps réel, nous permettons à l’ensemble des acteurs de la santé d’optimiser et fluidifier l’expérience du patient.

Grâce à ces informations comportementales, les mutuelles et assurances santé peuvent ainsi accompagner les assurés, pendant leur parcours de soin, avec des actions de prévention personnalisées, anticiper les parcours de soin et orienter vers les bons réseaux de soin.

Et avec les outils développés par ADDON-acs, les assurés peuvent ainsi, avec plus de simplicité, de fluidité et de proximité, prendre en main leur santé au quotidien, avec le soutien de leur mutuelle, et optimiser leur parcours patient chez les professionnels de santé.

En agissant ainsi, l’ensemble des acteurs de l’écosystème participent à la régulation des dépenses santé (+ de 200 Mds d’€ / an en France) sans dénaturer la qualité des soins.

Avec 60 000 000 d’assurés, 1 300 000 professionnels santé et plus de 600 mutuelles, nous adressons un marché de plus de 3 milliards d’actes de soin par an en France.

 

Comment t'es venu l'idée de fonder cette start-up ?

C’est Patrick SEUX, mon associé, qui a eu l’idée de créer ADDON-acs en janvier 2016, après une expérience professionnelle de plus de 10 années en tant que DOSI au sein d’un réseau d’opticiens leader en France.

Il a pu observer que les évolutions technologiques que nous nous connaissons aujourd’hui pouvaient répondre à des besoins exprimés par les assurés, les patients, d’optimisation et de simplification des parcours de soin, et plus spécifiquement dans le cadre des relations avec leur mutuelle, jugées trop administratives et trop complexes au quotidien. Un besoin de rapprochement également exprimé par les mutuelles elles-mêmes, mais sans réelles stratégies et avec une inertie peut adaptée à la dynamique des nouvelles technologies. La mise en place d’une plateforme capable d’apporter simplement ces outils et créer un lien fort entre mutuelles – assurés - professionnels de santé devenait nécessaire et en phase avec le marché.

Patrick m’a proposé, dès janvier 2016, d’apporter à ce projet mes compétences commerciales, marketing et stratégiques, et ma connaissance des relations tripartites (assurés – assureurs – prestataires) que j’avais pu développer chez CARGLASS France, dans le cadre de la mise en place de la BU que j’ai développée et que je dirigeais (Direction des Marchés Entreprises), dans un écosystème complexe.

J’ai rapidement vu la valeur ajoutée de l’idée, de l’équipe et ce que je pouvais apporter à ce projet, et j’ai dit… OK, je vous suis !

 

Tu as décidé d’entreprendre après plus de 20 ans à des fonctions commerciales, quelles ont été tes motivations ?

J’ai eu la chance, pendant mon parcours professionnel, de rencontrer des entreprises, des organisations et des personnalités qui m’ont permis d’évoluer dans mes fonctions et dans différents secteurs d’activité, de participer et de faire évoluer les orientations stratégiques, avec beaucoup d’autonomie. Pendant ces 20 années d’expérience, j’ai accumulé de nouvelles compétences, rencontré des hommes, des femmes, relevé des chalenges qui m’ont donnés le gout de « l’intra-preneuriat » et permis de tisser un réseau professionnel de qualité. Aussi, il était temps pour moi de passer à l’acte et franchir le cap de l’entreprenariat, avec beaucoup d’humilité, mais une réelle envie et motivation. Ils ne manquaient plus que l’idée et l’équipe….

C’est la rencontre avec mes 2 associés, en janvier 2016, qui m’a convaincue.

Complémentaires dans nos compétences et totalement en ligne dans nos objectifs et notre vision, avec un projet réaliste, disruptif, ambitieux et en phase avec nos convictions personnelles, nous formons aujourd’hui une équipe soudée, motivée et compétente.

 

Comment vois-tu l’avenir d’ADDON-acs?

Nous sommes aujourd’hui en phase d’amorçage. Et c’est pour franchir les étapes opérationnelles de développement de notre solution que nous sommes à la recherche de partenaires financiers. Dès cette première échéance passée, nous pourrons rapidement signer les contrats que nous avons entamés avec nos partenaires et dégager les premiers revenus.

Deux autres phases de montée en puissance sont inscrites dans notre roadmap : l’intégration de l’intelligence artificielle au cœur de la plateforme, ce qui nous permettra de détecter de nouveaux parcours de soin et accélèrera les analyses et la puissance de nos algorithmes, puis la mise en place de l’analyse prédictive. Ces deux phases opérationnelles sont programmées d’ici fin 2018.

En parallèle, nous allons développer et déployer notre application destinée aux assurés, avec plusieurs services embarqués, services exclusivement orientés vers la simplification des parcours de soin au quotidien, et les bornes d’optimisation du parcours patient pour les professionnels de santé en ciblant en premier lieu les réseaux organisés (dentaires, optiques, pharmacies, laboratoires et hôpitaux).

Pour faire face à cette montée en puissance, nous avons également prévu de renforcer nos équipes techniques et commerciales.

A terme, nous avons également prévu de nous développer à l’international, avec le soutien de nos partenaires, en Europe tout d’abord, où les modèles assuranciels sont sensiblement identiques à ceux de la France, puis aux Etats-Unis.

La clef du succès de notre développement est principalement basée sur notre capacité à capter rapidement les marchés, et si nous arrivons à tenir les délais de notre roadmap, l’avenir d’ADDON-acs est assuré.

 

Cette année, tu as postulé aux Prix EDIA (Entrepreneurs et Dirigeants IDRAC Alumni), parle-nous un peu des raisons qui t’ont poussé à te lancer dans cette aventure ?

Plusieurs raisons nous ont poussées à présenter notre dossier aux Prix EDIA 2017 :

  • En premier lieu, l’envie et le besoin de confronter notre idée et notre innovation à un public et un jury non-métier, pour mesurer la compréhension, l’appétence et l’intérêt de notre projet. Nous avions déjà validé ces éléments auprès des professionnels du monde de l’assurance et des mutuelles santés et des professionnels de santé, il nous fallait également les avis externes
  • Ensuite, comme nous entamons la recherche de partenaires financiers, il était important pour nous de nous challenger et de nous confronter à l’exercice du pitch : raconter notre projet en moins de 3 minutes. Et vous l’avez compris, le sujet que nous traitons est complexe… Autant vous dire que cet exercice était essentiel pour les prochaines étapes de notre développement.
  • Enfin, obtenir un premier trophée, c’était aussi pour nous un bon moyen d’augmenter notre visibilité, créer des contacts, plus particulièrement par le biais du réseau IDRAC Alumni, et faire passer des messages positifs en interne, auprès de nos équipes. Une forme de reconnaissance dont nous avons toujours besoin, en tant que jeunes entrepreneurs.

Au global, cette première récompense nous a permis de clarifier le message de notre pitch, de crédibiliser notre projet auprès de la BPI de Lyon (notre dossier est à l’étude), de créer des contacts importants pour nous (plus spécifiquement BADGE et l’écosystème des investisseurs et business angels) et de communiquer sur les différents réseaux sociaux et ainsi augmenter la visibilité de notre projet (plus de 10 000 vues sur LinkedIn par exemple…).

Une très belle expérience et j’invite tous les jeunes entrepreneurs à venir se confronter à cet exercice !

 

Découvre dès maintenant ADDON-acs en vidéo :

 

1776 vues Visites

J'aime

  • Prix EDIA 2017
  • témoignage
  • alumni
Retours aux actualités

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Actualité du réseau

Corentin LUPIERI (Bachelor 2014), Responsable Grands Comptes Export - Groupe Lemoine

User profile picture

IDRAC Alumni

31 juillet

Actualité du réseau

Carton plein pour le 1er Business Breakfast !

User profile picture

IDRAC Alumni

15 avril

Actualité du réseau

Des alumni mobilisés à Shanghai !

User profile picture

IDRAC Alumni

03 avril

1

idrac-network.com